H1Z1

H1Z1

Développé puis édité par la société américaine Daybreak Game Company (DC Universe Online, PlanetSide 2 EverQuest, EverQuest II et Landmark), H1Z1 ne fait pas référence à un missile nucléaire ni à une fusée lancée dans l’espace mais bien à un jeu vidéo. En réalité, il s’agit du nom d’un virus qui a infecté la planète Terre qui accueille désormais de nouveaux habitants hyper flippants….

Apparu pour la première fois sur ordinateur (Microsoft Windows) le 15 Janvier 2015, H1Z1 est un jeu MMO dans lequel vous devez essentiellement apprendre à survivre dans un environnement hostile et chaotique. Ça vous intéresse ? Alors on vous en dit plus ci bas :

H1Z1 ça vous évoque quand même quelque chose de familier, avouez ! Mais oui, souvenez vous le virus H1N1 autrement appelé la Grippe A qui a secoué l’actualité et tué beaucoup d’êtres humains il y a quelques années en 2009. Le jeu est donc une dérive de ce qui nous est arrivé il y a un certain temps avec beaucoup plus de chaos et d’imaginaire malgré un réalisme graphique relativement bluffant, mais ça on vous en parle après.

Bref.

La planète Terre est donc gravement infectée par ce virus, à tel point que les êtres humains infectés se retrouvent transformés en de véritables zombies et autant vous dire tout de suite qu’ils sont loin d’être aussi accueillant que nous. Vous incarnez une sorte de survivant de la propagation du virus et devez à attaquer ces maudites bêtes afin de ne pas tomber dans le côté obscur de la force. Au programme : armes, véhicules et alliances ! À vous d’être stratège et habile dans ce monde de brutes.

Graphismes et autres particularités H1Z1

Ce qui m’a vraiment frappée dans ce jeu, c’est encore une fois le réalisme des graphismes, l’évolution de la couleur du temps (les passages jour – nuit et inversement) et les détails très précis de l’environnement dans lequel notre personnage trempe. Autre atout considérable : la carte du jeu ! Littéralement, elle vous offre un large champs d’exploration puisqu’elle serait à la taille d’un pays… de quoi passer de longues journées / soirées à jouer à H1Z1.

La première version du jeu : H1Z1 : Just Survive consiste, comme son nom l’indique, à survivre avec vos potos les survivants. Dans une deuxième édition, appellée H1Z1 King of The Kill (dont l’affiche fait légèrement penser à un vieux cirque dégueulasse et pas drôle où à une amorce type bande annonce du prochain film de la série Saw.) vous permet de voir de nouveaux items ainsi que d’explorer de nouvelles terres bien plus chaotiques et plus dangereuses que vous ne pouvez l’imaginer.

Comme tout bon MMO qui se respecte, H1Z1 vous permet de buter des zombies à gogo grâce à l’aide d’autres joueurs connectés au serveur. Vous pouvez ainsi facilement échanger et élaborer des stratégies d’attaque et de protection contre les zombies atteints du H1Z1 et gagner davantage de points. L’idée est vraiment de détruire un maximum de créatures mais surtout de montrer que vous savez vous débrouiller dans un environnement qui craint de ouf !